Actualité

L’Expo depuis 180 ans

25 juillet 2017

L’enthousiasme était visible sur les visages lors du dévoilement de la programmation de la 180e édition de l’Expo.

Pour célébrer en grand la 180e édition, les organisateurs de l’Expo de Saint-Hyacinthe ont misé sur les valeurs sûres du vénérable festival agricole.

Ainsi, chevaux, manèges, sports extrêmes, salon des races, activités familiales et spectacles seront au programme du 27 juillet au 5 août.

« Comme nouveauté, nous aurons une pouponnière. De petits animaux de la ferme comme de jeunes veaux, des chevreaux et des poulains s’abreuveront sous les yeux du public », mentionne Richard Lagacé, président de l’Expo.

Comme à chaque édition, le menu sera copieux pour les plus jeunes. L’effervescence provoquée l’an dernier par la présence de deux personnages de la populaire série d’animation Pat’Patrouille, a incité les organisateurs à renouveler l’expérience.

Le 29 juillet, les enfants pourront serrer la patte et se faire poser en compagnie des personnages Stella et Ruben.

Les spectacles défileront le 5 août lors de la journée Naître et grandir. Le rideau s’ouvrira sur Anne-Lune et se succèderont sur scène Géronimo Stilton, L’incroyable télé animée, Mélou et Brimbelle.

Guylaine Bouthillette qui incarne le personnage de Brimbelle a grandi à Sainte-Hélène-de-Bagot.

CROISER ALPHONSE DESJARDINS

En plus d’agir à titre de présentateur officiel, les Caisses Desjardins de la région Richelieu-Yamaska renforceront leur visibilité par la présence sur le site du fondateur de l’institution financière, Alphonse Desjardins.

Un comédien se glissera dans la peau du personnage qui fêterait cette année son 163e printemps. Tous les après-midis, M. Desjardins sera présent aux abords du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec situé à l’entrée du Pavillon La Coop.

FORCE PHYSIQUE ET MÉCANIQUE

Autant la force humaine que mécanique seront à l’honneur une nouvelle fois à l’Expo. Douze hommes forts provenant de plusieurs pays offriront une prestation toute en muscles les 27 et 28 juillet.

Parmi eux, l’Irlandais Sean O’Hagan pesant 440 livres fera trembler la terre du haut de ses 6 pieds et onze pouces.

Une cinquantaine de véhicules se transformeront en autos tampon-neuses pendant trois soirées au Super derby de démolition. Le populaire et traditionnel Grand National de tire de tracteurs sera de passage à Saint-Hyacinthe les 31 juillet, 1er et 2 août.

Pour célébrer ses 180 ans, l’Institut de technologie agricole offrira un mur vert à l’Expo de Saint-Hyacinthe. Un mur végétalisé intérieur composé de 944 plantes sera érigé au cœur du Pavillon BMO.

Les organisateurs espèrent que de nombreux visiteurs réaliseront un autoportrait numérique devant cette fresque qui ne manquera pas d’originalité.

Comme chaque année, plusieurs formations musicales se produiront sur la scène de l’Expo-bar, dont le groupe Kaïn, le 4 août.

Le passeport pour les dix jours d’activités est disponible au coût de 55 $ du 22 juillet au 3 août. Il est toujours possible de se procurer le précieux sésame en ligne, à la billetterie de l’Expo ou chez Buropro Citation.

Initiatives et réalisations Maskoutaines

25 juillet 2017

Martin Brunet, directeur des opérations chez Enviro Connexion, Réjean Pion, directeur général de la RIAM, Alain Jobin, président de la RIAM, Alexandra Gatien et Charles-Émile Vallée de la patrouille verte, Joël Éric Portelance, chef de la Division environnement, et Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe.

Plus d’immeubles desservis par la collecte des matières organiques

La Ville de Saint-Hyacinthe et la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains (RIAM) implantent la collecte des matières organiques à trois nouveaux types d’immeubles, soit les immeubles de 5 logements et moins dans la dernière portion du centre-ville, certains immeubles de l’Office municipal d’habitation et les immeubles de 6 logements et plus du secteur Saint-Thomas-d’Aquin.

À la suite du succès du projet-pilote de l’été dernier au centre-ville, les immeubles de 5 logements et moins situés dans le quadrilatère formé des avenues Mondor et Bourdages Nord et les rues Saint-Antoine et Girouard Ouest pourront dorénavant participer à la collecte de matières organiques. Ce secteur vise environ 44 immeubles et près de 114 unités résidentielles.

Également, trois bâtiments de l’Office municipal d’habitation implanteront ce type de collecte ce qui correspond à 55 logements. Rappelons que, l’année dernière, le service avait été introduit à sept immeubles totalisant 147 logements. Finalement, les habitations de 6 logements et plus du secteur Saint-Thomas-d’Aquin recevront également un bac brun de 240 litres afin de participer à la collecte.

« Tout l’été, notre patrouille verte sillonnera les immeubles touchés pour informer les citoyens et les inviter à participer à cette démarche de détournement d’une ressource valorisable qui prend encore trop souvent le chemin de l’enfouissement. La Ville de Saint-Hyacinthe soutient ses efforts pour accroître la valorisation de la matière organique en gaz naturel et l’ajout du service de collecte n’aura aucun impact sur le compte de taxes des citoyens », mentionne le maire Claude Corbeil.

Comme l’a souligné le président de la Régie Alain Jobin, « étant donné sa configuration et sa densité de population particulière, le territoire du centre-ville de Saint-Hyacinthe n’était pas entièrement desservi par la collecte des matières organiques. C’est dans ce contexte qu’à la suite du succès du projet-pilote visant à desservir une partie de ce territoire avec un service mieux adapté à sa réalité, la Régie est fière d’étendre son offre de services cette année avec l’implantation de la collecte des matières organiques sur la totalité du territoire du centre-ville de Saint-Hyacinthe ».

Au Québec, l’année 2022 constitue maintenant la cible pour cesser l’enfouissement des matières organiques. À Saint-Hyacinthe, elles sont valorisées à l’usine de biométhanisation ce qui représente une solution novatrice, écologique et rentable pour réduire les coûts de transport et d’énergie ainsi que l’impact sur l’environnement.