29 janvier 2019
Le monde immobilier
3 solutions pour une mise de fonds à l’achat d’une propriété
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous prévoyez acheter votre première maison, mais vous ne disposez pas de liquidités pour la mise de fonds? Voici quelques-unes des options qui s’offrent à vous.

1. RAPez
Dans le cadre du régime d’accession à la propriété (RAP), vous pouvez retirer jusqu’à 25 000 $ sans payer d’impôts pour financer l’achat ou la construction d’une habitation principale. Vous aurez 15 ans pour rembourser la somme sans intérêts.

2. RAPez sans REER
Vous pouvez participer au RAP même si vous n’avez pas encore cotisé à un REER. Pour ce faire, il vous suffit d’emprunter un montant équivalent à la cotisation maximale à laquelle vous avez droit et de le déposer dans un REER pendant au moins 90 jours. Retirez ensuite la somme, qui est alors non imposable, remboursez votre emprunt et utilisez le remboursement d’impôts comme mise de fonds.

3. Combinez RAP et CELI
Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) offre plus de souplesse que le REER, car il permet de retirer plus de 25 000 $ (à condition, bien sûr, d’y avoir cotisé pendant quelques années) sans payer d’impôts ni devoir rembourser. Vous pouvez alors déplacer un montant dans un REER et, au bout de 90 jours, l’utiliser dans le cadre du RAP. Vous récupérerez ainsi l’impôt payé, que vous pourrez réinvestir dans votre CELI.

Quel que soit le montant dont vous avez besoin pour l’achat d’une propriété, parlez-en d’abord à un conseiller financier, qui pourra vous recommander la meilleure solution selon votre situation.

image