2 juillet 2019
Objectif santé
Cet été, (re)découvrez la rhubarbe!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous raffolez de la classique tarte aux fraises et à la rhubarbe? Sachez qu’il existe une foule d’autres façons d’apprêter la rhubarbe… et que toutes les raisons sont bonnes pour ajouter celle-ci à votre panier d’épicerie!

En effet, la rhubarbe est très peu calorique et contient beaucoup d’eau. Riche en fibres, ce légume vert ou rougeâtre contribue notamment à régulariser le transit intestinal. Il contient en outre de la vitamine K, nécessaire à la coagulation sanguine, des antioxydants, de la vitamine C et divers minéraux (calcium, potassium, etc.).

Souvent mariée à des fruits, la rhubarbe, dont seules les tiges sont comestibles, est également savoureuse dans les mets salés, qui atténuent son goût acidulé aussi bien que le sucre. Ainsi, en plus de l’intégrer dans des desserts tels que les tartes et les compotes, vous pouvez la servir en curry ou en tajine, par exemple, ou encore l’incorporer à des soupes aux légumes, à des omelettes ou à des plateaux de crudités. Enfin, la rhubarbe est tout indiquée pour accompagner le poisson.

Bon appétit!

Évitez de faire cuire la rhubarbe dans une casserole contenant de l’aluminium, du cuivre ou du fer, car elle réagit à ces métaux et prendra une teinte brunâtre peu ragoûtante!

image