28 août 2018
Comment choisir le bon pinceau?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Des travaux de peinture en vue? Avant de vous lancer tête première dans votre projet déco, assurez-vous de vous procurer le bon pinceau! Voici trois éléments à considérer pour faire un choix éclairé.

1. Les soies

On trouve sur le marché des pinceaux en soies synthétiques (généralement en polyester ou en nylon) et en soies naturelles (poils d’animaux). Ces dernières résistent bien aux solvants et sont donc recommandées pour appliquer de la peinture à l’huile ou à l’alkyde. Si vous prévoyez utiliser de la peinture à base d’eau, comme la peinture acrylique ou au latex, privilégiez un pinceau en soies synthétiques, car celles-ci ne se gonflent pas au contact de l’eau et permettent une application plus uniforme. Bon à savoir : les soies synthétiques durent plus longtemps que les soies naturelles et elles sont plus faciles à nettoyer.

2. La forme

Il existe différentes formes de pinceaux : à bout plat, à angle, ovale, etc. Pour sélectionner le pinceau idéal, prenez en considération l’usage que vous en ferez. Par exemple, pour le découpage ou les travaux de précision, optez pour un pinceau à angle, qui est spécialement conçu pour tracer de fines lignes. Pour les grandes surfaces, préférez un pinceau à bout plat. Pour les surfaces irrégulières (tuyaux, meubles, grillages, etc.), procurez-vous plutôt un pinceau de forme ovale.

3. La dimension

Choisissez la taille de votre pinceau en fonction de la surface à peinturer. Règle générale, plus la superficie à couvrir est grande, plus votre pinceau devra l’être également. Ainsi, les pinceaux de 10 cm (4 po) sont idéaux pour les murs, les planchers et les plafonds. Ceux de 7 cm (3 po) conviennent parfaitement aux portes, aux armoires et aux moulures larges. Enfin, les pinceaux de 5 cm (2 po) ou moins sont tout indiqués pour faire le découpage ou pour peinturer les moulures, notamment.

image