9 avril 2019
Comment identifier et ralentir le déclin cognitif chez les aînés?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le cerveau, comme le reste du corps, est affecté par l’âge. Ainsi, la mémoire subit elle aussi les effets du vieillissement. Elle perd entre autres en précision, car le cerveau traite l’information moins rapidement et moins profondément. Chaque individu peut donc voir ses facultés cognitives décliner au fil du temps, et ce, en toute normalité. Le déclin cognitif vous préoccupe? Voici quelques conseils pratiques pour identifier et retarder ce phénomène.

Les principaux signes de déclin cognitif :

  • Votre capacité d’attention est réduite, les distractions sont nombreuses et vous avez du mal à suivre une longue conversation;
  • Vos mouvements sont moins rapides et votre agilité a diminué;
  • Vous avez de la difficulté à retenir les évènements récents.

Les moyens de ralentir le déclin cognitif :

  • Faites de l’exercice régulièrement;
  • Assurez la qualité de votre sommeil, car la fatigue se ressent aussi sur les cellules cérébrales;
  • Alimentez-vous adéquatement (consommez des aliments antioxydants, notamment);
  • Stimulez votre cerveau en effectuant des activités intellectuelles.

Vos facultés cognitives ou celles de l’un de vos proches déclinent de façon inquiétante? Consultez vite un professionnel de la santé!

image