8 février 2022
Cuistots le temps d’une pandémie
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Avec un simple livre de recettes, la Maskoutaine Annabelle Harpin (à droite) et sa collègue Catherine Laferté, deux étudiantes en médecine à l’Université de Sherbrooke, ont réussi à amasser près de 185 000 $ pour la Fondation du CHUS. Photo gracieuseté

Avec leur livre de recettes intitulé Cuistots le temps d’une pandémie, la Maskoutaine Annabelle Harpin et sa collègue Catherine Laferté, deux étudiantes en médecine à l’Université de Sherbrooke, ont réussi à amasser près de 185 000 $ au profit de la Fondation du CHUS.

Ce projet d’envergure regroupe des recettes de plus d’une centaine de participants, dont plusieurs personnalités publiques. Le Dr Horacio Arruda, le joueur de football et médecin Laurent Duvernay-Tardif, le chef Ricardo et l’animateur Jean-René Dufort se sont notamment prêtés au jeu en réponse à l’invitation que leur ont lancée les deux jeunes femmes.

« Il y a un an et demi, nous avons été profondément touchées par les témoignages de notre communauté médicale et des membres de notre entourage, qui ont tous eu à surmonter à divers degrés des épreuves [liées à] la pandémie de la COVID-19, raconte Annabelle Harpin. Catherine et moi souhaitions faire notre part pour pallier les conséquences de la pandémie sur notre système de santé tout en mettant en lumière les éléments positifs de la pandémie, soit les moments à la table entouré de notre famille ou nos amis. Nous avons donc eu l’idée de créer un livre de recettes au profit de la Fondation du CHUS, étant étudiantes à Sherbrooke. »

Afin d’offrir un produit de qualité, le duo a consacré plus de dix mois à ce projet, à travers ses études, avant de le mener à terme. En plus de proposer des recettes inspirantes, que chaque participant a pu présenter à sa guise, la signature visuelle dynamique permet de rendre le livre vivant.

Quelques visages maskoutains s’y retrouvent, principalement des amis et des membres de la famille d’Annabelle Harpin qui ont bien voulu prendre part au projet. Deux entreprises d’ici, l’imprimerie Décalcorama et le cabinet d’avocats Therrien-Couture-Joli-Coeur, ont aussi contribué au livre avec la participation de quelques-uns de leurs employés.

Le livre Cuistots le temps d’une pandémie est disponible à la librairie Buropro Citation à Saint-Hyacinthe. Devant le succès du projet, la Fondation du CHUS a réimprimé 1000 copies du livre pour continuer la vente en 2022, permettant du même coup de poursuivre l’effort philanthropique.

Maxime Prévost-Durand

image