18 janvier 2022
Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe
Des candidatures d’exception
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

De gauche à droite, Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains, les lauréates Émilie Guérard et Audrey Belval, puis Charles Bachand, vice-président de la Fondation Agria. Photothèque | Le Courrier ©

Émilie Guérard a récemment installé ses serres dans la municipalité de Saint-Louis. Photo tirée de Facebook

Audrey, Laurie et Michaël Belval forment la relève de la Ferme Jean-Claude et Gaby Belval. Photo gracieuseté

À l’occasion de la 14e édition de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe, la MRC des Maskoutains a dévoilé en décembre le nom des nouveaux récipiendaires. Il s’agit d’Audrey et Laurie Belval, de la Ferme Jean-Claude et Gaby Belval, de même que d’Émilie Guérard, de La Brouette Maraîchère. Chaque entreprise a reçu un montant de 10 000 $.

« L’ensemble des activités liées au secteur agroalimentaire constitue la base du développement économique de la MRC, notre priorité, notre signature et notre richesse. Chaque année nous recevons d’excellentes candidatures et nous nous réjouissons de l’intérêt suscité pour la Bourse agricole. Cette récompense offre une belle visibilité aux jeunes et à leur entreprise et elle devient un levier économique important contribuant à la réalisation de leur projet », a indiqué Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains.

« À la Fondation Agria, notre devise, c’est : apprendre, grandir, réaliser et innover vers l’avenir. Nous sommes fiers d’encourager l’essor d’une relève agricole en lui donnant les moyens et les outils pour se qualifier et se motiver, tout en favorisant une agriculture durable qui se préoccupe des besoins des générations futures », a mentionné Charles Bachand, vice-président de la Fondation Agria, partenaire depuis le début du concours en 2008.

La MRC tient à remercier les membres du jury qui ont analysé les dossiers et rencontré les treize candidats de l’édition 2021. Pour l’occasion, le Réseau Agriconseils de la Montérégie a octroyé de nouveau une formation d’une valeur de 200 $ à tous les candidats de la Bourse.

Les lauréats 2021

Catégorie Multigénérationnelle, production traditionnelle : Audrey et Laurie Belval, Ferme Jean-Claude et Gaby Belval, Sainte-Hélène-de-Bagot

Audrey et Laurie Belval sont toutes deux finissantes à l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec, campus de Saint-Hyacinthe. Chacune possède 20 % des parts de la ferme laitière familiale où elles font partie de la 4e génération. La famille construit présentement une étable robotisée et elle rénove celle des taures.

Le souci du bien-être animal et une amélioration constante des techniques de régie et des performances de leur troupeau sont pour les deux jeunes entrepreneures des priorités pour l’avenir de leur entreprise.

Catégorie Créneaux spécialisés, agriculture en émergence : Émilie Guérard, La Brouette Maraîchère, Saint-Louis

Fondée en 2016, La Brouette Maraîchère se spécialise dans la production de plants potagers, de fines herbes et de fleurs comestibles et médicinales en pot et dans une production maraîchère intensive et diversifiée sur un demi-hectare dont les produits sont distribués en circuit court. Son modèle d’affaires démocratise l’accessibilité à des produits de qualité cultivés localement, sans composés chimiques et certifiés biologiques.

En lien avec les changements climatiques qui se traduisent par la manifestation de sécheresses saisonnières de plus en plus importantes, l’entreprise souhaite développer une autonomie plus grande pour son approvisionnement en eau en construisant un puits artésien et un système de collecte des eaux de pluie.

Pour obtenir des informations sur la Bourse agricole, visiter le site Internet de la MRC ou contacter Steve Carrière, commissaire au développement agricole et agroalimentaire, au 450 774-9000, poste 1250.

image