21 mai 2019
Desjardins : Sainte-Hélène se prononce le 22 mai
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La Caisse Desjardins de la Seigneurie de Ramezay à Sainte-Hélène pourrait rejoindre celle d’Acton Vale-Rivière Noire le 1er janvier 2020, si les membres donnent le feu vert.

Après avoir complété un regroupement en 2017, la Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire se prépare à unir ses destinées avec celle de la Seigneurie de Ramezay.

Des rencontres d’information ont été tenues à la suite des assemblées générales annuelles des deux Caisses Desjardins, à Acton Vale et à Sainte-Hélène-de-Bagot, afin d’expliquer les grandes lignes du projet de regroupement. Si le projet est accepté par les membres, la nouvelle entité – qui portera le nom de Caisse Desjardins de la Vallée d’Acton – comptera plus de 19 000 membres, 15 administrateurs élus, 56 employés et sept centres de services. Le regroupement sera alors en vigueur dès le 1er janvier 2020.

« Tous les services et centres de services sont maintenus. Et personne ne perdra son emploi. C’est au contraire une excellente occasion pour nos employés d’obtenir de meilleures perspectives de carrière, grâce à cette mise en commun de nos forces et talents », soutient Renée-Claude Legault, directrice générale de la Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire.

Normand Choquette, directeur général de la Caisse Desjardins de la Seigneurie de Ramezay, parle d’une alliance naturelle. Il fait valoir qu’un projet de regroupement avec la Caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe a été auparavant rejeté. « On veut se jumeler avec du monde qui nous ressemble. Nous collaborons déjà avec la Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire dans plusieurs projets et activités, dont la Coopérative de santé, la Foire agroalimentaire, le Fonds d’athlète et Place aux jeunes », mentionne-t-il.

M. Choquette estime que le regroupement pourrait représenter des économies d’au moins 250 000 à 300 000 $ par année. « Ces sommes pourront être réinvesties dans le service à nos membres et dans la collectivité », indique-t-il.
Les deux Caisses tiendront des assemblées générales extraordinaires le mercredi 22 mai, à 19 h, au Club de golf d’Acton Vale et au Centre communautaire de Sainte-Hélène-de-Bagot.

« Nous résumerons les implications et avantages du regroupement. Les membres qui seront sur place pourront ensuite voter. Ça nous fera plaisir de répondre aux questionssur place. C’est une démarche transparente et qui fait suite à une réflexion sérieuse entamée il y a quelques mois. J’ai bon espoir que ce sera accepté par les membres », mentionne Mme Legault.

image