18 janvier 2022
Capsule parents
En janvier, on prépare déjà la rentrée scolaire de l’automne!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Et voilà 2022 qui commence! Nouvelle année, résolutions, bonnes intentions : un classique. Un autre lieu commun de début d’année consiste à réfléchir à ses choix scolaires et professionnels. Et c’est le bon moment pour y penser puisque, dans plusieurs cas, pour s’inscrire à un programme de formation qui débute à l’automne, il faut déposer sa demande d’admission avant le 1er mars. Mais par où commencer cette démarche de réflexion?

Qui suis-je?

La partie la plus importante dans un choix de carrière, mais aussi souvent la plus difficile, est d’apprendre à se connaître. Cela peut être encore plus complexe pour un adolescent ou un jeune adulte qui en est encore à construire son identité.

Comme parent, vous jouez donc un rôle essentiel à cette étape. Vous pouvez aider votre jeune en lui reflétant ses qualités, ses intérêts et ses compétences afin de lui en faire prendre conscience. Vous pouvez utiliser différentes situations vécues dans son quotidien pour l’aider à apprendre à se connaître.

Par exemple : « Te souviens-tu comment tu aimais faire telle activité avec ta tante? » « As-tu remarqué que, dans ton groupe d’amis, c’est à toi qu’ils s’adressent quand ils ont besoin de se confier ou c’est toi qui organises les activités? » « Dans ton emploi étudiant, tu me dis souvent que tu préfères la partie manuelle du travail plutôt que le service à la clientèle. » Voilà seulement quelques-unes des avenues que vous pouvez emprunter dans le soutien de votre jeune dans la découverte de ses intérêts et de ses forces.

Quelles sont les options?

En 2022, il existe plusieurs centaines de programmes de formation, tant aux niveaux secondaire et collégial qu’universitaire. L’offre se diversifie sans cesse en ce qui a trait au contenu (pour s’adapter au marché du travail) et à la méthode (temps partiel ou temps plein, en classe, en virtuel ou en formule hybride, programme de courte durée, intensif ou en entreprise, etc.). Bref, c’est facile de s’y perdre.

Pour entreprendre l’exploration, il est souvent utile de commencer par des visites générales d’établissements scolaires (en personne ou en virtuel). Ces visites permettent d’avoir une vision générale de l’offre de services et, souvent, d’identifier des secteurs pour lesquels votre jeune pourrait avoir de l’intérêt.

Plusieurs sites Web favorisent aussi l’exploration scolaire et professionnelle; n’hésitez pas à les consulter :

• Site officiel de l’information scolaire et professionnelle : reperes.qc.ca

• Pour tout savoir sur la formation professionnelle au secondaire et sur la formation technique au collégial : www.inforoutefpt.org

• Pour tout savoir sur le cégep : pygma.ca

• Pour explorer autant les programmes de formation que les métiers et les professions : www.monemploi.com

• Pour de l’information en format vidéo : maformationenvideo.ca

Quelles options pour moi?

C’est maintenant le moment de faire des liens entre le profil de votre jeune et les possibilités scolaires et professionnelles. En effet, même si un programme est offert par l’établissement scolaire près de chez vous, cela ne signifie pas nécessairement qu’il lui convient. Aussi, ce n’est pas parce qu’un métier offre de bonnes possibilités d’emploi ou un bon salaire que votre jeune y sera automatiquement heureux.

Il faut pousser un peu plus loin l’analyse. On peut vérifier si le type de tâches exigées par le métier correspond à ce qu’il aime et à ses habiletés. Est-ce que le type de milieu de travail convient à sa personnalité? Est-ce que la durée des études nécessaires est acceptable pour lui?

Valider son choix

Choisir quelque chose qu’on n’a jamais expérimenté n’est pas facile. La majorité des établissements scolaires offrent l’activité « Élève d’un jour ». Cette activité permet à votre jeune de passer une demi-journée ou une journée complète dans le ou les programmes qui l’intéressent. Il pourra alors discuter autant avec les élèves qu’avec les enseignants et voir concrètement à quoi ressemblent les cours.

Votre jeune pourrait aussi communiquer avec un mentor par le biais du site et de l’application Academos (academos.qc.ca/mentors/trouver-mentors).

Il s’agit d’une façon simple de communiquer avec des professionnels des domaines qui intéressent votre jeune. Il pourra ainsi se faire une meilleure idée des domaines et des métiers envisagés avant d’arrêter son choix.

Rencontrer un conseiller ou une conseillère d’orientation

Prendre une décision quant à son avenir scolaire ou professionnel reste, pour plusieurs, une étape parfois complexe et stressante. Les conseillers et conseillères d’orientation sont là pour vous guider, peu importe votre âge, dans la démarche de choix scolaire et professionnel. N’hésitez donc pas à suggérer à votre jeune d’aller consulter le service d’orientation de son école.

S’il ne fréquente plus un établissement scolaire, il peut communiquer avec le Service d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH). Le service est offert gratuitement, sur place ou à distance. Nous vous attendons!

 

Nancy Arseneault, c.o.

CSSSH – SARCA

2495, boul. Laframboise, Saint-Hyacinthe

450 773-8401, poste 6575

sarca@csssh.gouv.qc.ca

image