29 décembre 2018
Et si vous hébergiez un étudiant?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Votre maison paraît bien grande depuis que les enfants sont partis et que vous avez cessé de travailler? Vous ne diriez pas « non » à de l’aide au quotidien et à un petit revenu supplémentaire pour arrondir vos fins de mois? Dans ce cas, héberger un étudiant pourrait s’avérer une expérience enrichissante qui joindrait l’utile à l’agréable!

Par exemple, vous pouvez louer une chambre en échange de services tels que le déneigement de votre entrée, de l’aide pour les courses et l’épicerie, un accompagnement à vos rendez-vous ou des petits travaux à domicile. Certes, vous pouvez recevoir gratuitement un étudiant en échange des services dont vous avez besoin, mais vous pouvez aussi demander le paiement d’un loyer pour toucher un revenu complémentaire. Pour éviter les malentendus, prévoyez un contrat où les ententes sont claires, précises et bien comprises par toutes les parties impliquées.

Enfin, pour héberger un étudiant, il faut être en mesure d’offrir une chambre individuelle confortable avec un accès à la salle de bain et à la cuisine, et ce, dans un environnement propre, hospitalier et sécuritaire. L’expérience vous intéresse? Informez-vous des lois et des règlements auprès de votre municipalité.

image