21 juin 2022
Grand retour des Beaux Mardis
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Signe que l’été est commencé, les Beaux mardis de Casimir reprennent du service dès la semaine prochaine! Sur la photo, on aperçoit la conseillère des arts, de la culture et du patrimoine du Service des loisirs de la Ville de Saint-Hyacinthe, Audrey Fontaine, le directeur général et artistique du Centre des arts Juliette-Lassonde, Jean-Sylvain Bourdelais, le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard, la vice-présidente distribution stratégique et communications chez Intact Assurance, Nadine Hudon-Paquette, et la chanteuse maskoutaine Julie Leblanc, qui se produira avec l’Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe, lors du dévoilement de la programmation. Photothèque | Le Courrier ©

Marc Dupré offrira le spectacle de clôture des Beaux mardis de Casimir le 16 août.Photo tirée de Facebook

Marc Dupré, 2Frères, Corneille, Matt Lang, Étienne Drapeau et l’Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe avec Julie Leblanc feront vibrer le centre-ville de Saint-Hyacinthe cet été dans le cadre de la 40e édition des Beaux mardis de Casimir qui débute le 28 juin.

Cette série de spectacles extérieurs gratuits, mise sur pause dans les deux dernières années en raison de la pandémie, fera un retour en force avec cette programmation diversifiée sur la scène du parc Casimir-Dessaulles. Un artiste surprise s’ajoutera également à cette liste déjà fort bien garnie, a-t-il été annoncé.

Comme le veut la tradition, l’Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe lancera cette nouvelle saison des Beaux mardis de Casimir le 28 juin, à 19 h 30. La Maskoutaine Julie Leblanc, qui a entre autres été choriste pour Céline Dion dans sa carrière, sera la chanteuse invitée pour l’occasion.

Étienne Drapeau suivra le 5 juillet avec un spectacle à saveur latino dans lequel il reprendra de grands succès d’artistes internationaux et offrira ses propres chansons dans une version espagnole. Le 12 juillet, ce sera au tour du populaire duo 2Frères de s’arrêter au parc Casimir-Dessaulles pour présenter les chansons de son plus récent album, Sous le même toit, et ses autres succès. Corneille, qui a aussi dévoilé un nouvel album intitulé Encre rose récemment, se produira quant à lui le 19 juillet, puis la vedette new country Matt Lang viendra faire la fête avec les Maskoutains le 26 juillet. La saison se terminera en grand avec le passage de Marc Dupré, l’un des artistes chouchous du Québec, le 16 août. L’identité de l’artiste surprise, qui se produira le 9 août, sera quant à elle dévoilée seulement le 26 juillet.

« Après les deux années que nous venons de traverser, nous avons besoin d’une bouffée d’air frais et le grand retour de ces concerts, que nous attendons avec fébrilité, est ce qu’il nous faut », a souligné le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard, en point de presse.

Pour concocter cette programmation des Beaux mardis de Casimir, la Ville a une fois de plus pu compter sur la collaboration du Centre des arts Juliette-Lassonde dans la sélection des artistes. Tous les chanteurs dévoilés devaient d’ailleurs faire partie de l’édition prévue en 2020, laquelle n’avait jamais été officiellement annoncée en raison de la pandémie. « Ça a été un jeu de domino, mais grâce au bon vouloir des agents et des artistes, on a pu les reprogrammer cette année », a confié Jean-Sylvain Bourdelais, directeur général et artistique du Centre des arts.

En plus de son implication au niveau de la programmation, la salle de spectacles maskoutaine contribuera aussi financièrement à la présentation du concert de l’artiste mystère, une nouveauté cette année. La Ville a également toujours le soutien financier d’Intact Assurance à titre de partenaire majeur des Beaux mardis de Casimir, un appui qui permet d’attirer des artistes d’envergure et de faire rayonner Saint-Hyacinthe.

Sur une autre note, ce sera la première édition des Beaux mardis de Casimir dans la nouvelle configuration du parc Casimir-Dessaulles, depuis le retrait de la fontaine d’eau qui se trouvait devant la scène. La Ville travaille présentement à coordonner l’aménagement de cet espace pour qu’il soit prêt pour la série estivale de spectacles. On prévoit toujours une zone assise où les gens pourront amener leurs chaises et une zone pour les spectateurs qui seront debout.

Maxime Prévost-Durand

image