28 Décembre 2021
Dans le parc industriel Olivier-Chalifoux : À la fine pointe de la technologie
Investissement de 12 M$ pour la Station Agro-Biotech
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

L’équipe et les partenaires de la Station Agro-Biotech lors de l’annonce officielle du projet d’agrandissement de l’usine maskoutaine.Photo Station Agro-Biotech

Jonathan Robin, président fondateur de la Station Agro-Biotech.Photo François Larivière | Le Courrier ©

À peine trois ans après son inauguration, la Station Agro-Biotech de Saint-Hyacinthe a annoncé la réalisation d’un important projet d’investissement visant l’agrandissement de ses installations situées dans le parc industriel Olivier-Chalifoux de Saint-Hyacinthe.

C’est en raison de la croissance fulgurante des trois entreprises sous la Station Agro-Biotech, la distillerie Noroi, les breuvages Atypique et la microbrasserie Le Bilboquet, qu’un important projet d’agrandissement sera réalisé en 2022. L’investissement totalisant quelque 12 millions de dollars permettra une expansion de plus de 30 000 pieds carrés de ce complexe privé.

La plus grande partie de cet agrandissement sera destinée à accueillir de nouveaux équipements de production permettant de desservir les activités des entreprises occupantes. L’objectif est d’optimiser la ligne de production et d’offrir des conditions de travail optimales aux opérateurs et employés de l’usine.

« L’objectif est bien entendu d’accroître notre productivité et de suivre la croissance de nos entreprises, mais nous souhaitions avant tout devenir un exemple d’employeur prenant en considération le bien-être de son équipe, en lui offrant des équipements à la fine pointe de la technologie et un environnement de travail agréable, sécuritaire et où il fait bon vivre », souligne Jonathan Robin, président fondateur de la Station Agro-Biotech.

En plus d’un agrandissement de l’usine triplant sa superficie actuelle, un deuxième étage sera ajouté à la bâtisse existante afin d’aménager de spacieux espaces de travail pour les employés administratifs. Ces nouveaux bureaux ont été réfléchis afin d’être adaptés à la nouvelle réalité du télétravail.

« La réputation de Saint-Hyacinthe en matière de développement de produits et de technologies liés à l’agroalimentaire n’est plus à faire. La Station Agro-Biotech est un complexe fort particulier de notre écosystème d’affaires dans ce secteur, en ce sens qu’il s’agit d’un complexe collaboratif de production entièrement privé. Depuis trois ans, il a contribué à faire émerger la filière des boissons et breuvages dans laquelle notre région se distingue aujourd’hui. Nous sommes donc heureux d’accompagner ce projet déjà marqué par le succès et qui contribue de façon éloquente au rayonnement de la Technopole comme grand pôle d’innovation alimentaire », a soutenu André Barnabé, directeur général de Saint-Hyacinthe Technopole.

Il n’est pas sans dire qu’un projet d’une telle envergure ne serait pas possible sans l’aide financière et le support de partenaires tels BDC, Desjardins, Investissement Québec, Financement agricole Canada, Saint-Hyacinthe Technopole et Jefo Construction. Cette réalisation souligne l’importance de collaborateurs québécois pour la réussite des projets locaux.

image