1 mars 2022
Capsule parents
La consommation et la sexualité
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Photo Pixabay

La consommation de substances et la sexualité font partie de la réalité des adolescents et adolescentes. Ceux-ci s’engagent de plus en plus tôt dans des comportements amoureux et sexuels. Il est donc très important d’aborder la question de santé sexuelle et d’usage de substances avec eux… mais comment?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs motivations qui peuvent influencer la consommation et la sexualité. Parmi celles-ci, on peut considérer la quête de l’identité et de l’aisance (avec soi, ou avec les autres), l’intensification du désir et du plaisir, l’expérimentation de nouvelles pratiques et l’acceptation dans un groupe.

Plusieurs chercheurs ont établi un lien étroit entre la consommation de substances psychoactives et la sexualité des adolescents. Selon un article dans la Revue internationale de psychologie sociale, au Canada, 34 % des adolescents ont commencé à consommer de l’alcool vers 14-15 ans. Nous abordons l’utilisation d’alcool, car c’est l’une des substances les plus consommées par les adolescents. Selon l’Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, l’utilisation à fréquence élevée d’alcool à passer de 10 % à 12 % de 2013 à 2019, tandis que la consommation abusive est de 32 % au cours des 30 derniers jours, chez les jeunes recensés.

Au niveau des conséquences qui peuvent être rencontrées lorsqu’il y a mélange entre la consommation de substances et l’exploration de la sexualité, il est possible d’estimer que la désinhibition sexuelle diminue la perception des risques associés aux activités sexuelles. Il est également possible que la consommation d’alcool engendre des sentiments dépressifs chez le consommateur, ainsi que des regrets associés à des décisions ou des actions.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu’une grande partie de la décision de consommer et d’avoir des rapports sexuels se rapportent aux traits de personnalité de l’adolescent ainsi qu’à ses connaissances. Plusieurs facteurs sont à prendre en considération, soit les facteurs individuels, relationnels et contextuels. C’est pourquoi il est important d’informer les adolescents sur les conséquences et les effets des substances sur la sexualité, pour ainsi leur permettre de prendre les décisions les plus judicieuses et éclairées au bon moment.

Il peut être confrontant et inconfortable pour un parent d’aborder ce type de sujet avec son adolescent, c’est pourquoi certaines lignes d’écoute ou services sont offerts afin d’outiller les parents. Dans un premier temps, la Ligne Parent est une ressource téléphonique par laquelle il est possible d’obtenir des réponses, un soutien et des références plus spécifiques aux situations rencontrées.

Tel-jeunes offre du soutien particulièrement aux jeunes, mais il est possible d’obtenir diverses informations via leur site Internet, dans l’optique d’utiliser un ton adéquat pour discuter de sujets plus délicats avec nos adolescents.

 

L’équipe de Satellite, organisme en prévention des dépendances

450-888-2572

image