16 avril 2019
La gastronomie s’invite à la table des Amis du Crépuscule
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Alain Pelletier, directeur général des Amis du Crépuscule, et les coprésidents d’honneur de l’activité, Johanne Paradis et de Me Louis-Charles Chartrand, espèrent que la population répondra toujours à l’appel pour son Souper Dégustation. Photothèque | Le Courrier ©

Comme on ne change pas une formule gagnante, l’organisme Les Amis du Crépuscule récidive cette année avec son populaire Souper Dégustation, qui se tiendra le 26 avril à 18 h à la Salle Théâtre La Scène.

Cette activité, sous la présidence d’honneur de Johanne Paradis et de Me Louis-Charles Chartrand, promet aux participants une belle soirée où la bonne bouffe sera au rendez-vous – le traiteur Le Fin Palais s’en assurera! – tout en permettant à l’organisme de continuer à offrir des formations à ses bénévoles qui accompagnent au quotidien des gens qui vivent un deuil. « Les Amis du Crépuscule, c’est une organisation fantastique portant une cause qui nous touche. On voulait s’impliquer et on a accepté l’invitation sans hésiter », ont mentionné les coprésidents d’honneur, qui saluent « le don de soi exemplaire » des bénévoles.

Le directeur général des Amis du Crépuscule, Alain Pelletier, rappelle que lors de l’année 2017-2018, 30 bénévoles se sont succédé pour soutenir des personnes en fin de vie et leurs proches, cumulant pas moins de 2498 heures de bénévolat. Au total, 73 personnes ont bénéficié d’un accompagnement. L’argent amassé par cette activité fait en sorte que l’organisme est toujours bien présent même après 26 ans d’existence.

Il est donc possible d’encourager la mission des Amis du Crépuscule en se procurant des billets pour l’activité du vendredi 26 avril au coût de 65 $. Ils sont disponibles au bureau de l’organisme, au 650, rue Girouard Est, bureau 112, à Saint-Hyacinthe, ou en composant le 450 252-2737.

Nouveau service : deuil périnatal

L’organisme offre un accompagnement adapté à plusieurs formes de deuil, mais il devrait ajouter un nouveau service pour les personnes vivant un deuil périnatal. Cette forme de deuil survient lorsqu’un parent, particulièrement la mère, perd son enfant pendant sa grossesse, à la naissance ou peu après la naissance. Ce service pourrait être offert dès cet automne, mentionne-t-on.

image