29 novembre 2022
Le budget participatif à la rescousse des martinets ramoneurs
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le maire André Beauregard en compagnie de Camélie-Ann Lafond. Photothèque | Le Courrier ©

Le 1er novembre s’est tenue la soirée de dévoilement du projet gagnant du premier budget participatif de la Ville de Saint-Hyacinthe.

Les finalistes et leur famille, les membres du comité, des employés municipaux et des participants se sont réunis afin de découvrir le projet choisi par les jeunes de 13 à 31 ans qui sera implanté sur le territoire en 2022-2023.

Le projet Sauvons les martinets ramoneurs, imaginé par Camélie-Ann Lafond a été déclaré vainqueur. La Maskoutaine de 20 ans a eu l’idée d’installer de nouvelles cheminées dans le centre-ville, le long de la rivière Yamaska, afin d’abriter des couples de martinets ramoneurs, une espèce menacée.

« Je suis très fier de la première édition du budget participatif initié par la Ville. Ce projet a permis de donner la voix aux jeunes de 13 à 31 ans, très soucieux de l’environnement, et de les intéresser davantage au monde municipal. Félicitations à notre gagnante Camélie-Ann Lafond et à tous les jeunes qui ont soumis des projets, qui nous ont grandement inspirés et impressionnés », a souligné le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard.

Rappelons qu’au printemps, quinze projets reliés au développement durable ont été reçus lors de la première étape du budget participatif. À la suite de l’évaluation de chaque idée par des employés municipaux, quatre projets, respectant l’ensemble des critères ont été soumis au vote populaire : Oasis de papillons (Laurélie Dubé), Arboretum (Camille Desrosiers), Parcours tes sens (Kassandra Bérubé Jobin) et le projet gagnant Sauvons les martinets ramoneurs (Camélie-Ann Lafond).

image