11 juin 2019
Capsule parents
Le passage du secondaire à la formation générale aux adultes (partie 2)
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Contrairement au secondaire, la formation générale aux adultes (FGA) n’est pas obligatoire. Le jeune adulte devra donc faire davantage preuve d’autonomie et d’organisation dans ses études. Afin de relever le défi, plusieurs moyens existent pour l’aider à réussir cette transition scolaire, mais aussi cette transition sur les plans personnel et social.

S’informer sur la formation générale aux adultes

Que connaît votre jeune adulte de la FGA? Plusieurs méconnaissent ce parcours de formation. Leur perception s’est parfois formée sur les préjugés ou encore sur l’expérience d’amis. Il est important que votre jeune adulte se fasse sa propre opinion et que celle-ci soit basée sur des sources d’informations valides, fiables, justes et, surtout, objectives.

L’expérience vécue par l’un peut être complètement différente pour l’autre. Pour mieux connaître la formation générale aux adultes, votre jeune adulte ainsi que vous-même pouvez consulter entre autres le site de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (www.cssh.qc.ca) et le site Espace parents de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (www.orientation.qc.ca/espaceparents).

Visiter les lieux

Vous avez manqué les portes ouvertes du Centre de formation des Maskoutains (CFM) le 22 mai? Aucun problème, il est toujours possible de profiter d’une visite personnalisée. Le personnel du CFM est accueillant et chaleureux et se fera un plaisir de vous organiser une petite visite en toute simplicité.

Pour plusieurs, avoir des repères visuels diminue le stress lié à la nouveauté. De plus, il sera possible de profiter de cette activité pour poser des questions liées à sa situation, se familiariser avec les lieux et rencontrer quelques membres du personnel qui l’accompagneront lors de son passage à la FGA. Il peut être très aidant pour votre jeune adulte de faire connaissance avec son prochain milieu de vie.

Avoir un objectif scolaire et professionnel bien défini

Quelles sont les raisons qui poussent votre jeune adulte à fréquenter la formation générale aux adultes? Est-ce que son projet est clair, précis, valide et bien défini ou plutôt flou? Le manque de projet scolaire et professionnel est un facteur important de démotivation et d’échec scolaire.

Son passage à la FGA doit avoir du sens pour lui. Avoir un plan de formation et un objectif professionnel avant son entrée l’aidera à s’engager dès le premier jour dans ses apprentissages, et ce, par plaisir et par choix et moins par obligation.

S’il fréquente présentement un établissement scolaire, il peut consulter le service d’orientation en place. S’il ne fréquente pas d’établissement scolaire, il peut communiquer avec les Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe pour avoir un rendez-vous avec une conseillère ou un conseiller d’orientation.

Il est possible de commencer une démarche d’orientation avant son entrée au CFM et de poursuivre celle-ci par la suite. Ainsi, votre jeune adulte sera accompagné tout au long de cette transition entre le secondaire et la formation générale aux adultes.

Karine Bernier, c.o.
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement – SARCA
Centre de formation des Maskoutains
450 773-8401, p. 6575 sarca@cssh.qc.ca

Les capsules-parents sont sous la responsabilité de la Table de concertation Jeunesse. Cependant, le contenu des articles n’engage que l’organisme qui en est l’auteur.

image