14 mai 2019
Plan de développement durable
Les citoyens invités à se faire entendre le 15 mai
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, en compagnie d’Aurélie Genries, de l’organisme Nature-Action Québec, lors de la présentation de la démarche de conception du plan de développement durable. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La Ville de Saint-Hyacinthe, accompagnée de l’organisme Nature-Action Québec, a présenté officiellement la démarche de conception de son plan de développement durable (PDD) qui fait largement appel à la participation citoyenne.

Les membres du comité de pilotage du futur PDD ont amorcé en janvier leur mandat visant à produire un plan pour guider le développement durable de la Ville. Ils sont accompagnés par l’organisme à but non lucratif Nature-Action Québec, qui a le mandat de les faire cheminer vers l’adoption des meilleures pratiques environnementales. Après une phase de démarrage, Nature-Action Québec s’est affairé à réaliser un diagnostic de la situation actuelle. Le Comité sera ensuite appelé à définir une vision, des orientations et des objectifs ainsi que des indicateurs et des cibles précises pour en mesurer l’atteinte.

« Dans la foulée de cet exercice stratégique, une démarche de consultation nous permettra d’identifier les priorités de nos citoyens, les actions qu’ils jugent porteuses ainsi que les cibles à atteindre en tenant compte de notre réalité locale. C’est donc un rendez-vous le 15 mai, au Centre culturel Humania Assurance. Les citoyens et organisations locales seront alors invités à participer à un atelier de discussion portant sur les défis, les forces et les limites de la Ville pour chaque sphère du développement durable. La Ville consultera également les Maskoutains pour identifier les actions du futur plan. J’espère qu’ils participeront en grand nombre. C’est à l’issue et à la lumière de ces différentes étapes et consultations, qui s’échelonneront sur quelques mois, que la Ville sera appelée à adopter son nouveau PDD », a indiqué le maire Claude Corbeil.

Rappelons que le comité de pilotage est formé de 13 membres, dont neuf représentants de la municipalité et quatre représentants des milieux économique, communautaire et environnemental. Afin de s’assurer que le PDD corresponde aux enjeux de la municipalité, ce comité est impliqué à toutes les étapes de la démarche d’élaboration.

image