13 février 2019
En voiture!
Mazda relance son célèbre moteur rotatif
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Dans le cadre d’un vaste plan d’électrification de l’ensemble de sa gamme d’ici 2030, Mazda Motor Corporation a annoncé qu’elle relancerait son célèbre moteur rotatif pour alimenter un véhicule électrique à prolongateur d’autonomie. Ainsi, Mazda reste fidèle à sa politique qui consiste à continuer de maximiser le potentiel des moteurs à combustion interne, et ce, même si ses rivaux se tournent rapidement vers les véhicules électriques et hybrides. Le constructeur basé à Hiroshima promet une avancée majeure dans la technologie des moteurs à essence au cours des prochains mois avec le lancement de son moteur Skyactiv-X dans la prochaine génération de Mazda3. Ce moteur comportera une variante d’allumage par compression pour plus de puissance et une meilleure économie de carburant.

À court terme, grâce à une association signée l’an dernier avec Toyota Motor Corporation et le fournisseur de pièces automobiles Denso, une société baptisée EV Common Architecture Spirit Co a annoncé son intention de commercialiser un hybride léger sur le marché en 2019, puis en 2020. Un hybride rechargeable est prévu pour 2021. La voiture électrique arrivant en 2020 sera un véhicule développé à l’interne par Mazda.

Mazda a déclaré que les technologies VE développées dans le cadre de la coentreprise VE avec Toyota et d’autres partenaires seront disponibles à la commercialisation après 2020 et seront intégrées à d’autres véhicules. Selon le constructeur, un prolongateur d’autonomie est considéré comme nécessaire pour l’Amérique du Nord et d’autres marchés où les trajets quotidiens sont beaucoup plus longs.

image