19 juillet 2022
Natation artistique : Charlie Breault brille de tous ses feux
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Charlie Breault a obtenu une impressionnante récolte de médailles au championnat canadien de natation artistique, et ce, même si elle était l’une des plus jeunes dans sa catégorie. Photo gracieuseté

La nageuse artistique Charlie Breault a impressionné au championnat canadien de natation artistique, qui s’est tenu à Québec à la mi-mai. Même si elle était surclassée dans la catégorie des 13-15 ans, la Maskoutaine de 12 ans a remporté la médaille d’or en figures individuelles, en duo et en équipe, en plus de mettre la main sur une médaille d’argent en solo.

Ces performances s’ajoutent au palmarès grandissant de la jeune athlète, qui apparaît sans contredit comme l’un des plus beaux espoirs à surveiller dans les prochaines années sur la scène de natation artistique au Québec, mais aussi à travers le Canada. Charlie a livré la meilleure performance de la compétition en figures individuelles au sein d’une catégorie où 212 athlètes étaient regroupées et où elle était l’une des plus jeunes nageuses alors que jusqu’à trois ans la séparaient de certaines rivales.

Celle qui s’entraîne avec le club Montréal Synchro est d’ailleurs passée bien près de rafler tout l’or à l’enjeu. Une seule nageuse a réussi à la devancer à l’épreuve solo, et ce, par un tout petit point. Charlie a tout de même récolté l’argent à cette épreuve où 41 nageuses livraient une performance.

Avec sa partenaire Émily McMahon, elle a offert une performance sans faille qui les a menées tout droit vers la première marche du podium. Charlie a également contribué au succès de l’équipe 13-15 ans du club Montréal Synchro, qui a raflé l’or.

Une autre Maskoutaine, Kelly-Anne Alie, faisait partie de cette équipe championne de Montréal Synchro. En plus de participer à ce succès collectif, l’adolescente a elle aussi brillé sur le plan individuel avec une 11e place en figures parmi les quelque 200 athlètes en compétition. En duo, Kelly-Anne a enregistré une belle 4e place avec sa partenaire Lori Labelle, ratant le podium par un maigre 0,43 point.

Maxime Prévost-Durand

image