25 janvier 2022
Réussite éducative
Partenariat entre le CSSSH et l’UQAM
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Soucieux de soutenir la réussite scolaire de ses élèves, le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH) s’est associé à la Chaire de recherche Lire, écrire, découvrir de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

D’une durée de cinq ans, cette entente permettra au CSSSH non seulement de soutenir financièrement la Chaire par une contribution de 246 187 $, mais aussi de bénéficier des retombées du projet.

Les cotitulaires de la Chaire et leurs assistants se présenteront dans plusieurs classes du CSSSH afin de colliger des données, d’offrir de l’accompagnement au personnel et de soutenir les interventions favorisant la réussite des apprentissages du plus grand nombre d’élèves en ce qui a trait principalement à la littératie.

Pour Jean-Pierre Bédard, directeur général du CSSSH, cette entente sera bénéfique, tant pour les élèves que pour les équipes-écoles. « Nous sommes enchantés de pouvoir collaborer à cette initiative. Le programme de cette chaire de recherche s’inscrit tout à fait dans les orientations de notre plan d’engagement vers la réussite en ce qui a trait au développement des compétences en littératie. Il est aussi en adéquation avec la vision de notre organisation, qui vise le développement du plein potentiel de chacun de nos élèves. »

Karina St-Germain, directrice des Services éducatifs, a précisé que cette association répond aux besoins identifiés en ce qui concerne le développement des compétences en littératie.

« Ce projet de recherche permettra à notre organisation de recueillir des données pertinentes et nous offrira le privilège de recevoir un accompagnement de qualité, dans une perspective de formation continue de nos intervenants. »

La Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM forme le plus grand nombre d’enseignants au Québec et est résolument engagée à collaborer avec les milieux de pratique. Son doyen Jean Bélanger estime que ce partenariat contribuera à l’avancement des connaissances dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement de l’oral et de l’écrit grâce à l’expertise et à l’approche novatrice des cotitulaires de la Chaire pour concevoir des outils favorisant la réussite des élèves du préscolaire jusqu’au secondaire.

Les cotitulaires de la Chaire, Catherine Turcotte et Nathalie Prévost, toutes deux professeures au Département d’éducation et formation spécialisée à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, sont également membres de l’équipe de recherche ADEL. Leurs travaux de recherche portent sur l’entrée dans l’écrit, la compréhension écrite et le soutien en écriture en classe ordinaire et en contexte d’adaptation scolaire.

Les deux chercheuses adoptent une approche accessible et humaine. Accompagnées par une dizaine d’assistants, celles-ci sont régulièrement en classe afin d’expérimenter des dispositifs et d’offrir du soutien, tant aux élèves qu’aux enseignants. Déjà cet automne, les connaissances des élèves de 18 classes au préscolaire ont été évaluées, des activités de compréhension de textes ont été offertes à des élèves de troisième année du primaire et un projet visant le développement de la compétence à écrire a été réalisé auprès d’élèves de cinquième année du primaire.

Les différentes interventions des cotitulaires et des assistants s’inscrivent dans l’un des trois grands axes de la Chaire Lire, écrire, découvrir. Le premier axe consiste à développer des connaissances sur l’apprentissage de la langue orale et écrite, dans une perspective d’approche-cycle à l’éducation préscolaire. Le deuxième axe vise à créer des approches favorisant la réussite des apprentissages en littératie, du préscolaire jusqu’au secondaire, auprès de tous les élèves, en incluant ceux ayant des besoins particuliers. Finalement, on souhaite favoriser l’appropriation par les acteurs du milieu des connaissances issues de la recherche et des savoir-faire au sujet de la lecture et de l’écriture. Par exemple, les chercheuses envisagent de rendre disponibles des référentiels d’intervention et d’évaluation en littératie utiles pour les cycles préscolaires et primaires.

Soulignons que l’entreprise Buropro Citation s’est aussi associée à la Chaire de recherche par une contribution de 25 000 $.

image