8 février 2022
Décret de population
Population dans la MRC des Maskoutains
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Tableau de la population de la MRC des Maskoutains

La MRC des Maskoutains compte maintenant 90 565 habitants, ce qui constitue une augmentation de 814 personnes comparativement à l’année précédente.

Conformément aux plus récentes données provisoires de l’Institut de la statistique du Québec en date du 13 janvier, il s’agit d’une croissance de plus de 1 % de la population totale en 2021. Pas moins de 15 des 17 municipalités du territoire affichent un bilan démographique positif en ce début d’année 2022. Ces chiffres laissent croire que la pandémie a poussé plusieurs familles à venir s’installer en milieu rural.

Parmi les municipalités ayant un plus haut gain de population, on retrouve Saint-Pie avec une augmentation de 132 Saint-Piens en 2021. Elle est la seconde municipalité la plus populeuse de la MRC, derrière Saint-Hyacinthe, avec 5855 habitants. D’autres municipalités ont également connu une hausse notable de citoyens, comme Saint-Dominique, Saint-Damase ainsi que Saint-Liboire, qui comptent respectivement 61, 56 et 42 habitants de plus.

La municipalité de Saint-Jude, qui se retrouvait championne de la croissance lors du décret de population de 2020, est celle qui connaît la plus grande décroissance démographique de la MRC avec une perte de 85 habitants. La municipalité de Sainte-Hélène-de-Bagot connaît également une baisse de population avec un écart de 24 habitants comparativement aux chiffres de l’année précédente.

La population de quelques municipalités a également stagné dans la dernière année. Notamment, Saint-Simon a augmenté sa population de deux habitants, Saint-Barnabé-Sud a eu un gain de trois habitants et Saint-Marcel-de-Richelieu a grandi de quatre habitants.

La MRC des Maskoutains rapporte un solde migratoire positif de 614 résidents, soit 4349 entrants et 3735 sortants. Ces chiffres représentent le mouvement de population entre la MRC des Maskoutains et les autres régions administratives du Québec. Les déménagements vers la région ont été observés à partir d’autres MRC de la Montérégie et de Montréal, soit 1040 et 270. À l’inverse, plusieurs résidents sont partis vers l’Estrie et le Centre-du-Québec, soit 204 et 336.

Du côté de Saint-Hyacinthe, la ville a vu sa population augmenter de 486 habitants pour atteindre 58 011. Rappelons que l’ex-maire Claude Corbeil s’était fixé comme objectif, lors de son arrivée à la mairie en 2013, d’atteindre 60 000 habitants en 2020 alors que la ville se situait à 54 078 habitants. Ce nombre n’a pas été atteint à ce jour, mais ces chiffres sont encourageants pour le nouveau maire de Saint-Hyacinthe. « Je n’ai pas établi d’objectif de population pour la ville de Saint-Hyacinthe. L’important, c’est que la population soit toujours à la hausse. Nous n’avons pas encore atteint l’objectif de M. Corbeil, mais nous sommes sur la bonne voie. La bonne nouvelle est que notre population n’a pas diminué. Je suis heureux de voir que ça va bien en général dans toutes les municipalités de la MRC », a commenté le maire André Beauregard.

 

 

image