25 janvier 2018
Quand votre serpent fait peau neuve
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Votre serpent semble mal dans sa peau? Eh bien, il est peut-être en train de la perdre! Le processus de la mue est très important pour la croissance de votre reptile. En posant les bons gestes, vous vous assurerez que cette période de transition se fera sans écueils.

Comment reconnaître la mue?

Le serpent mue à mesure qu’il grandit. Alors que nous changeons de taille de vêtements en vieillissant, lui change de peau! Ainsi, plusieurs signes peuvent indiquer que votre ami à sang froid s’apprête à « renouveler sa garde-robe ».

D’abord, une semaine avant que le processus de mue s’enclenche, plusieurs serpents refusent de manger. Il importe alors de demeurer vigilant, puisque ce symptôme pourrait aussi être le signe d’un problème de santé.

Toutefois, si vous constatez un bleuissement des yeux et du corps de votre serpent, c’est qu’il muera bientôt. Ce phénomène est attribuable à l’accumulation d’un liquide entre ses deux épidermes, lequel permet de séparer l’ancienne peau de la nouvelle.

Manipulations à éviter

Les serpents deviennent craintifs lorsqu’ils muent, entre autres parce que leur vision s’en trouve altérée. Durant cette période, évitez de manipuler votre reptile : il risque de vous mordre.

Le nourrir est aussi déconseillé. L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec suggère plutôt de lui offrir un repas une fois le processus de mue terminé. Cela peut prendre entre 7 et 14 jours, selon l’espèce de serpent et son environnement.

Accessoires à frotter

Peu à peu, votre ami rampant retrouvera ses couleurs. C’est signe qu’il perdra son ancienne peau, aussi appelée exuvie. Pour s’en débarrasser, il se frottera sur divers objets. Assurez-vous de déposer des branches ou de grosses roches dans son terrarium ainsi qu’un bol ou un bassin d’eau.

Sachez finalement qu’une mue normale se fait en un seul morceau. Pour toute question, consultez un vétérinaire.

image