23 janvier 2019
Totalement SANTÉ!
Qu’est-ce que la dégénérescence maculaire liée à l’âge?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie de l’œil caractérisée par une destruction de la macula, soit la partie de la rétine responsable de la perception des détails, qui provoque une perte de la vision centrale. L’âge, le tabagisme et des antécédents familiaux en sont les principaux facteurs de risque. Les femmes sont par ailleurs davantage touchées.

Il existe deux types de DMLA :

  1. La forme sèche (ou atrophique), qui représente environ 90 % des cas, est une dégénérescence graduelle des cellules de la macula qui entraîne l’apparition de taches aveugles dans le champ visuel central. Il n’existe pas de traitement, mais la prise d’une certaine dose d’antioxydants (vitamines, minéraux, oméga-3) permettrait de ralentir la progression de la maladie.
  2. La forme humide (ou exsudative), une forme sévère, est causée par la croissance anormale de nouveaux vaisseaux sanguins sous la rétine. Fragiles, ceux-ci soulèvent la macula et provoquent des hémorragies qui engendrent une déformation et une perte de la vision centrale rapides et importantes. Des traitements au laser ou des injections intraoculaires peuvent contribuer à préserver la vue plus longtemps.

Les principaux symptômes de la DMLA sont une difficulté à distinguer les couleurs et une distorsion des lignes. À un stade avancé, des zones sombres apparaissent au centre de la vision. Il devient alors difficile, voire impossible de lire, de conduire, de reconnaître les visages, etc.

Puisque la DMLA se développe généralement sans douleur, un examen de la vue annuel (après 65 ans) ou biennal (entre 18 et 64 ans) est essentiel pour la déceler — et la prendre en charge — à un stade précoce. Votre optométriste pourra notamment observer votre rétine et évaluer votre vision centrale. À quand remonte votre dernier rendez-vous?

image