28 mai 2019
Nos petites bêtes chéries
Quoi faire si vous trouvez votre animal mort?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Si vous avez un animal de compagnie, vous êtes conscient que celui-ci risque de décéder avant vous. Cependant, peut-être n’êtes-vous pas préparé à ce qu’il meure soudainement à la maison. Dans ce cas, en plus de devoir faire le deuil de votre animal, vous auriez à vous occuper de sa dépouille… Voici les étapes à suivre si vous vous retrouvez face à cette situation difficile.

Gardez-le au frais : un animal mort commence à se décomposer dès son décès. Il vaut donc mieux le déplacer dans un endroit frais (ex. : congélateur) en attendant d’avoir pris des dispositions. Il est suggéré de porter des gants pour cette étape, puisque des fluides corporels peuvent s’échapper. Dans un esprit de recueillement et pour être moins en contact avec la rigidité du corps, vous pourriez emmailloter votre animal dans sa couverture préférée et le placer dans un grand sac de plastique.

Contactez votre clinique vétérinaire : les employés de la clinique ont l’habitude de gérer ce genre de situation. Ils seront à même de vous guider vers le service le plus approprié pour vous. Souvent, ils sont disposés à garder la dépouille de votre animal le temps que vous puissiez prendre une décision concernant sa sépulture.

Avertissez la Ville : si votre compagnon a une médaille délivrée par votre municipalité, vous devrez contacter celle-ci pour l’aviser du décès. À Montréal, par exemple, il est exigé de procéder dans les 15 jours suivant le triste évènement.

Enterrement

Bien qu’il soit interdit d’enterrer son animal dans sa cour, cette pratique est généralement tolérée. Si vous y tenez, assurez-vous de creuser un trou suffisamment profond (au moins un mètre) pour éviter qu’un prédateur ne vienne interrompre le repos éternel de votre compagnon.

image