28 juillet 2018
Quoi manger pour avoir des cheveux en santé?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Outre le stress, les changements hormonaux et la prise de certains médicaments, des carences alimentaires peuvent entraîner une perte de cheveux anormalement élevée — on perd en moyenne de 50 à 100 cheveux par jour. À l’inverse, divers nutriments favorisent la croissance et la vigueur des cheveux et en limitent la chute :

  • Les protéines (poisson, viande, produits laitiers, légumineuses, noix, etc.) sont essentielles à la synthèse de la kératine, principal constituant des cheveux.
  • Le fer (légumes verts, viande rouge, huîtres, céréales enrichies, etc.) permet l’oxygénation des cellules du follicule pileux, stimulant ainsi la croissance des cheveux — une carence en fer peut causer la chute de ceux-ci.
  • Le zinc (légumineuses, veau, fruits de mer, germe de blé, produits laitiers, etc.) contribue à fortifier les cheveux, à réparer les tissus et à réguler la sécrétion des hormones.
  • Les vitamines du complexe B (saumon, poulet, bananes, jaunes d’œufs, champignons, levure de bière, etc.) favorisent la repousse des cheveux et participent à la synthèse de la kératine et à l’oxygénation des racines.

Faites le plein de ces nutriments : vos cheveux vous en remercieront!

image