5 avril 2022
À Saint-Hyacinthe
SP compte ajouter 40 emplois
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le manufacturier relocalisera ses activités dans l’ancienne usine Stanley Black & Decker, en bordure de l’autoroute 20.

Steve Bérard. Photo gracieuseté

SP, grand fabricant québécois d’uniformes sportifs professionnels et de vêtements personnalisés pour de grandes marques mondiales comme Nike, Adidas, CCM et Bauer, investit 20 millions $ pour acquérir une nouvelle usine manufacturière, à Saint-Hyacinthe, afin de répondre à la demande croissante pour ses vêtements sportifs de haute qualité.

« Cet investissement majeur nous permettra de poursuivre notre croissance, particulièrement aux États-Unis et en Europe, et de mener des projets porteurs afin de renforcer notre leadership dans ce secteur en pleine effervescence. Nous entendons aussi profiter de cette occasion pour accélérer notre virage 4.0 avec l’implantation de technologies de pointe et d’équipements manufacturiers qui intègrent le numérique en vue d’augmenter notre productivité et notre efficacité », explique Steve Bérard, propriétaire et chef de la direction de SP.

L’entreprise, qui possède déjà une usine à Saint-Hyacinthe sur l’avenue Hubert, entend démarrer ses activités de production dès l’automne 2022 dans son nouvel établissement situé au 6935, rue Picard, en bordure de l’autoroute 20. La fin du processus de relocalisation des activités, d’une usine à l’autre, est prévue au début de l’année 2023, une fois les travaux de rénovation complétés.

Cette annonce entraînera la création de 40 nouveaux postes en fabrication. SP emploie actuellement 260 travailleurs dans ses trois installations situées à Saint-Hyacinthe, à Granby et à Val-des-Sources.

Environnement ultramoderne

Au cours des prochains mois, SP concentrera ses efforts afin de mettre à niveau ses nouvelles installations et aménagera son atelier de fabrication. Des espaces pour le personnel de bureau seront aussi construits. Le nouveau bâtiment de 115 000 pieds carrés offre 65 % plus d’espace, un atout essentiel pour l’entreprise en plein essor.

SP mise sur ce nouvel espace pour réinventer le concept traditionnel d’usine. « Nous avons choisi de créer un milieu de travail et de vie exceptionnel, arrimé aux besoins de nos employés. La nouvelle fabrique présente une grande fenestration, des aires de détente, plusieurs terrasses et un jardin communautaire. D’autres initiatives sont prévues pour rendre notre environnement convivial et unique. Nous avons à cœur le bien-être de nos gens et posons les gestes nécessaires pour garder notre personnel et attirer de nouveaux talents. Notre croissance repose sur une équipe forte, passionnée et pleinement engagée », explique Tania Berlinguette, directrice, développement stratégique et culture.

La conception du nouveau lieu a été confiée à l’architecte Éric Champagne et à la firme de design EXA Design. Les travaux seront réalisés par NGA Construction, entrepreneur général. Cette annonce confirme le savoir-faire de cette entreprise familiale qui a réussi à se tailler une place de choix dans l’univers du sport. Le savoir-faire de l’équipe de SP en matière de conception et de fabrication de vêtements techniques de haute qualité est au cœur de sa croissance remarquable au cours des dernières années. Les uniformes sportifs SP sont aujourd’hui prisés et portés par les plus grandes équipes de hockey, dont nos Canadiens de Montréal. Le succès et le rayonnement de SP sont source de fierté pour tous les Québécois et Québécoises.

« Après deux années de turbulences, nous émergeons de cette période, plus forts que jamais. Alors que notre collaboration avec Nike aux Jeux olympiques d’hiver 2022 et le lancement des nouveaux uniformes de la LNH – fabriqués avec Adidas à partir de matière recyclée – ont été couronnés de succès, le moment est opportun pour entreprendre de grands chantiers stratégiques pour notre avenir », indique M. Bérard.

L’entreprise a choisi de demeurer à Saint-Hyacinthe en raison de son positionnement stratégique et du soutien constant de la Ville de Saint-Hyacinthe et de Saint-Hyacinthe Technopole.

image