22 novembre 2022
Un comité milieu de vie implanté aux Jardins des frênes
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

La résidence Les Jardins des frênes, à Saint-Hyacinthe, a reçu un certificat de l’AQDR Richelieu-Yamaska pour l’implantation d’un comité milieu de vie. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un comité milieu de vie verra le jour à la résidence maskoutaine Les Jardins des frênes. Robert Nadon sera le chargé de projet, a annoncé la présidente de l’AQDR Richelieu-Yamaska devant 65 résidents rassemblés en présence du maire de la Ville de Saint-Hyacinthe, André Beauregard, et de l’attaché politique de la députée provinciale Chantal Soucy, Dominic Lepage.

Depuis la fin de la pandémie, M. Nadon a fait la promotion et réussi l’implantation de comités milieu de vie semblables, dont un à Sorel et un autre à Saint-Hyacinthe. L’objectif d’un comité milieu de vie est d’assurer une qualité de vie optimale aux personnes aînées en résidence, les aidant ainsi à créer un milieu de vie à leur image et à accroître leur sentiment d’appartenance tout en brisant l’isolement. Deux autres projets de comités milieu de vie sont aussi en cours d’implantation dans la région Richelieu-Yamaska.

La propriétaire de la résidence Les Jardins des frênes, Cynthia Fluet, a écouté les besoins des résidents. Un comité milieu de vie a été mis sur pied en assurant leur représentativité et leur implication dans la résidence. En aucun cas, le comité milieu de vie n’intervient dans les décisions administratives relatives à la gestion de la résidence. Le chargé de projet de l’AQDR Richelieu-Yamaska assure au comité l’accompagnement et le soutien nécessaire et assure à la direction un partenariat avec l’AQDR.

La présidente de l’AQDR Richelieu-Yamaska a remis un certificat à la propriétaire de la résidence pour l’implantation du comité. L’esprit particulier de ce projet repose sur ces trois grands principes : l’harmonie, la coopération et l’autonomie.

Pour l’AQDR, s’opposer à ce que des adultes responsables puissent prendre des décisions les concernant est une malicieuse manifestation d’âgisme. À compter de décembre 2022, la certification des RPA (résidences privées pour aînés) sera conditionnelle à la mise sur pied de comités milieu de vie sur demande des résidents. Les gestionnaires auront un an pour respecter cette obligation. La collaboration des gestionnaires ainsi que la volonté de participer des résidents sont essentielles pour assurer une implantation harmonieuse et efficace.

Les personnes aînées qui désirent mettre sur pied un comité milieu de vie peuvent appeler Robert Nadon, chargé de projet, au 450 518-3795 ou lui envoyer un courriel à aqdrry16@gmail.com.

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission la défense collective des droits économiques, politiques, sociaux et culturels des personnes à la retraite et à la préretraite. Elle porte leur voix sur la place publique, représente leurs droits et agit comme moteur de changement pour l’amélioration de leur qualité de vie. L’AQDR Richelieu-Yamaska a des membres à Saint-Hyacinthe, à Sorel, à Acton Vale et à Mont-Saint-Hilaire.

image