24 janvier 2019
Bourse agricole
Un coup de pouce utile et agréable
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Marc-Antoine Pelletier et Emmanuelle Plante ont obtenu une bourse agricole de 10 000 $ dans la catégorie Créneaux spécialisés, agriculture en émergence et Kévin Richard a remporté la bourse dans la catégorie Multigénérationnelle, production traditionnelle.

À l’occasion de la 11e édition de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe, la MRC des Maskoutains a dévoilé le nom de deux nouveaux récipiendaires, soit Marc-Antoine Pelletier, de Saint-Hyacinthe et Kevin Richard, de Saint-Jude.

« L’année dernière, nous avions souligné de manière festive la 10e édition de la Bourse et je crois que l’une des retombées positives de cette célébration a été le nombre de candidatures déposées cette année. Nous avons reçu onze dossiers et nous en sommes très fiers, d’autant plus qu’il s’agissait de candidatures étoffées et de grande qualité. Ces onze jeunes producteurs et productrices ont travaillé fort et le jury a eu un grand défi à relever », a indiqué Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Le Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe figure parmi les partenaires de la première heure. « Soutenir la relève agricole fait partie de la mission de la Fondation du Salon et la Bourse agricole de la MRC des Maskoutains est une excellente façon de propulser de jeunes entrepreneurs agricoles vers le succès », a mentionné André Cécyre, président du Salon de l’agriculture.

« J’aimerais remercier les membres du jury qui ont analysé les dossiers et rencontré les onze candidats de l’édition 2018, sous la direction du service de développement économique de la MRC », a souligné de son côté Charles Fillion, directeur associé.

À l’occasion de cette 11e édition de la Bourse agricole, le Réseau Agriconseils de la Montérégie a renouvelé l’engagement de l’an passé et a décidé d’octroyer une bourse à la formation d’une valeur de 200 $ à chacun des onze candidats.

Catégorie Multigénérationnelle, production traditionnelle

Le projet de Kévin Richard, de Saint-Jude, consiste à un démarrage en production d’œufs de consommation avec 12 896 poules pondeuses. Pour ce faire, il construira un pondoir et les installations nécessaires au classement et à l’entreposage des œufs en 2019. Ce projet d’établissement lui permettra de vivre de l’agriculture. Cette production avicole sera jumelée à une petite production d’ail d’automne.

Catégorie Créneaux spécialisés, agriculture en émergence

Après avoir repris les rênes de l’entreprise familiale en 2016, Marc-Antoine Pelletier et sa conjointe, Emmanuelle Plante, de Saint-Hyacinthe ont démarré une nouvelle entreprise dans le but de convertir près de la moitié de la superficie de la terre en un verger de camerises biologiques. L’implantation du verger a débuté en 2017 et elle s’est effectuée en trois phases. La bourse leur servira à acquérir des équipements de conditionnement pour le nettoyage et l’ensachage des camerises afin d’en faire la mise en marché sous forme congelée.

Pour obtenir des informations sur la Bourse agricole, visiter le site Internet de la MRC ou contacter Steve Carrière, agent de développement à la MRC des Maskoutains au 450 768-3005.

image