9 avril 2019
Initiatives et réalisations maskoutaines
Une 3e édition pour À livres ouverts
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Natacha Laplante, de MADH, Sylvie Tétreault, du Trait d’union montérégien, Nathalie Lespérance, bibliothécaire, et Luc Boudreau, fidèle livre-vivant, convient la population à la 3e édition de l’événement À livres ouverts le 12 avril à la Bibliothèque T.-A.-St-Germain. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le comité de promotion de la santé mentale de Saint-Hyacinthe invite la population à l’événement panquébécois À livres ouverts qui aura lieu le vendredi 12 avril, de 13 h à 20 h, à la bibliothèque T.-A.-St-Germain.

À livres ouverts, c’est une rencontre entre une personne touchée par la santé mentale – appelée livre-vivant – et une personne du public – appelée lecteur – ayant besoin d’informations à ce sujet. Les rencontres – appelées lectures – durent 15 minutes et favorisent un contact humain et respectueux au travers des sujets touchant la santé mentale.

Ainsi, le trouble de personnalité limite, le trouble anxieux, la schizophrénie, la dépression, mais aussi l’espoir, le rétablissement et l’équilibre sont autant de thèmes abordés par les participants.

C’est le lecteur qui choisit le livre-vivant en fonction d’un descriptif, tel le résumé d’un livre, qui se retrouve au sein d’un catalogue mis à disposition du lecteur. Le lecteur prend alors le temps de choisir le livre en fonction de ses besoins. Une équipe du comité de promotion saura guider le lecteur dans ses choix et pourra lui référer des ressources d’aide au besoin.

À livres ouverts devient un outil de sensibilisation qui permet la rencontre de personnes. On ne lit plus la santé mentale seulement à travers une liste de symptômes reliés à un diagnostic, mais à travers un vécu, une expérience, des souffrances et des réussites. Une histoire de vie qui permet souvent de toucher l’autre, de l’ouvrir à une réalité.

C’est pour une 3e année consécutive que le comité de promotion de la santé mentale de Saint-Hyacinthe répond à l’appel de l’Association québécoise de réadaptation psychosociale (AQRP) pour tenir l’événement sur le territoire maskoutain. Cette année, c’est sous le thème « Un passage inédit vers l’inclusion sociale! » qu’À livres ouverts sera présenté dans plusieurs régions du Québec.

Le comité de promotion de la santé mentale de Saint-Hyacinthe s’est donné la mission de promouvoir la santé mentale et de saines habitudes de vie par des actions de sensibilisation. Le comité est composé des organismes Le Phare Saint-Hyacinthe et régions, Ateliers Transition, Auberge du Cœur Le Baluchon, MADH, Le Trait d’union montérégien, Le Centre psychosocial Richelieu-Yamaska, Le Centre de femmes l’Autonomie en soiE, Contact Richelieu-Yamaska et La Clé sur la Porte.

Pour emprunter un livre-vivant, présentez-vous à la Bibliothèque T.-A.-St-Germain le 12 avril entre 13 h et 20 h.

image