10 mai 2022
Une troisième année sans Défi Gérard-Côté
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le président du Club athlétique de Saint-Hyacinthe, Daniel Laflamme.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Club athlétique de Saint-Hyacinthe n’aura pas à attendre en juin cette année pour lancer ses activités régulières. Ses groupes de course débuteront dès le 12 avril.

Fin janvier, le Club athlétique de Saint-Hyacinthe (CASH) confirmait ce que les coureurs maskoutains redoutaient. Pour une troisième année consécutive, son plus grand rendez-vous, le Défi Gérard-Côté, qui se tient traditionnellement à la mi-mai, allait être annulé. Même si les courses ont commencé à reprendre au Québec, l’organisation continue de croire que c’était le choix à faire.

« On a pris une sage décision. On est confortables avec ça », a soutenu le président du CASH, Daniel Laflamme, en entrevue avec le journal.

Le comité organisateur avait annoncé l’annulation du Défi Gérard-Côté dès janvier parce que c’est habituellement à cette période de l’année qu’il lance ses inscriptions. « À ce moment-là, on était en pleine cinquième vague et on ne savait pas quelles contraintes on aurait [en mai]. Dans ces circonstances, on a décidé de ne pas s’embarquer là-dedans sans savoir ce qui nous serait demandé ou obligé [par les mesures sanitaires] », a-t-il indiqué.

Depuis,la majorité des restrictions sanitaires sont tombées, si bien qu’il n’y a plus de limite de participants pour les événements sportifs extérieurs présentement. Les premières courses de la saison ont même pu se tenir dans les dernières semaines.

Même s’il sera privé des retombées de son événement phare encore une fois, le club était prêt à faire ce sacrifice plutôt que de présenter une édition en demi-teinte ou de devoir refuser des participants, selon les mesures sanitaires qui seront en vigueur au moment de la course.

Feu vert au Relais 2 h

Par contre, le CASH a confirmé le retour de son autre rendez-vous annuel, le Relais 2 h, à l’automne. Cette course par équipe, qui avait été elle aussi annulée lors des deux dernières années, tiendra sa 51e édition le 25 septembre, a annoncé Daniel Laflamme.

« Le Relais 2 h, ce n’est pas pareil. Ce sont surtout des écoles qui y participent, puis c’est plus petit comme événement », a-t-il indiqué en évoquant que cette course sera plus simple à organiser advenant des contraintes sanitaires.

Maxime Prévost-Durand

image