Actualité

Actualité
12 M$ pour rénover nos écoles

25 avril 2017

La directrice de l’École aux Quatre-Vents, Maryse Gélinas, la députée de Vaudreuil Marie-Claude Nichols, la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, le président de la CSSH, Richard Flibotte et la directrice générale de la CSSH, Caroline Dupré, devant l’école de Saint-Barnabé-Sud.

De nouveaux investissements gouverne-mentaux totalisant plus de 12 millions de dollars (12 011 566 $) seront réalisés au cours de l’anné e 2017 pour assurer le maintien en bon état et la réhabilita-tion des écoles de la circonscription de Saint-Hyacinthe. Au total, huit projets de rénovation se réaliseront grâce aux fonds accordés par le Gouvernement du Québec.

Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil et députée marraine de la circonscription de Saint-Hyacinthe, a fait cette annonce lors de son passage à l’école aux Quatre-Vents au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille Sébastien Proulx.

Les investissements prévus dans le cadre des mesures régulières et addition-nelles de maintien des bâtiments et de résorption du déficit de maintien de l’année scolaire 2016-2017 permettront à huit écoles d’effectuer leurs projets de rénovation ou d’entretien des bâtiments scolaires. Parmi les travaux qui pourront être réalisés, citons la mise aux normes de bâtiments; la réfection de toitures; le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires; et l’amélio-ration du système de chauffage, de venti-lation, de réaménagement d’espaces, de sécurité sismique, d’isolation, de revêtements muraux, de remplacement de mobilier intégré, de réfection de la charpente, d’isolation, d’aménagement de terrain ou de plomberie.

Initiatives et réalisations maskoutaines

25 avril 2017

Les lauréats du volet local du Défi OSEntreprendre accompagnés des membres du jury.

Défi OSEntreprise : en route vers la finale régionale

Maître d’œuvre du défi OSEntreprendre - un concours qui s’adresse aux nouveaux entrepreneurs - la MRC des Maskoutains a dévoilé dernièrement le nom des six entreprises lauréates. Celles-ci se qualifient pour la finale régionale qui aura lieu le 27 avril à Mont-Saint-Grégoire.

Dans la catégorie Commerce, la Boutique Champagne - spécialisée dans la vente de robes de mariée et de soirée - et la librairie L’Intrigue ont décroché respectivement le premier et deuxième prix. Ces deux commerces sont situés au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

Dans la catégorie Innovation techno-logique, l’entreprise Solar-O-Matic Technologies a décroché le 1er prix. Cette entreprise veut se démarquer sur le marché des énergies renouvelables.

Le Centre d’amusement Maskarade a tiré son épingle du jeu dans la catégorie Services aux individus. Ce centre d’amusement à venir en ville regroupera sous un même toit, des modules de jeu, des activités pour enfants et des animations.

L’Atelier Boutique Ti-Oizo s’est illustré dans la catégorie Exportation, transformation et production. Cette entreprise artisanale conçoit, fabrique et commercialise des accessoires vestimentaires et de décoration faits à partir de laine, de soie et de matières recyclées.

Dans la catégorie Services aux entreprises, Oxilia a remporté le 1er prix. Oxilia est une plateforme web pour des remplacements et remplaçants et emplois temporaires en médecine vétérinaire.

Des prix Coup de cœur accompagnés d’une bourse de 500 $ ont été décernés à Aspirateurs FR, à la Boutique Cham-pagne et au futur Centre d’amusement Maskarade.

Pour l’organisation du défi OSEntre-prendre, l’équipe de Développement économique de la MRC (DEM) a pu compter sur la collaboration de la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe, d’Espace Carrière, de Desjardins et de Saint-Hyacinthe Technopole.

« Nous nous réjouissons de l’engouement provoqué par le concours cette année. Les nouveaux entrepreneurs de la région font preuve d’audace en osant entreprendre », a indiqué dans un communiqué, Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Seize dossiers de candidature avaient été soumis aux membres du jury.